Expérience Immersive – IN2P3

Transformer des données scientifiques en contenu pour le grand public

L’Institut National de Physique Nucléaire (IN2P3) avait obtenu grâce à ses simulations des images intéressantes représentant le fond diffus cosmologique. Ou pour être plus précis : des images de la répartition de la matière à travers le temps, proche du Big Bang jusqu’à nos jours. Des données scientifiques intéressantes. Mais comment communiquer cet intérêt au public ? Après tout, il s’agissait d’un voyage dans le temps. Mais en l’état, l’Institut ne pouvait fournir qu’un ensemble d’images incompréhensibles pour l’amateur.

Avec l’IN2P3, pour rendre ces images compréhensibles, nous avons choisi de les rendre attrayantes.

Réalisation d’une animation de réalité virtuelle

Nous avons décidé d’intégrer ces images dans un univers en volume, observable en 360 degrés, sous un casque de réalité virtuelle Oculus GO. Autour de ces images, nous avons tricoté une application immersive complète qui invite le spectateur à la découverte.

Concrètement, nous avons utilisé des résultats de simulation qui se présentaient sous forme d’images. Ces images, nous les avons converties en format 360 degré, et intégrées dans un univers 3D pour les permettre à l’utilisateur de les traverser. Observées de cette manière, elles donnent corps à l’idée qu’elles représentent. Le but de la simulation étant de montrer que plus on remonte dans le temps, plus l’univers est dense.

Notre Cosmic Tour VR propose justement cela : plus l’utilisateur va loin, plus il remonte dans le temps, et plus il voit la matière se densifier.

Bien évidemment, pour aider l’utilisateur à comprendre tout cela, il a fallu le guider. Ce que nous avons fait à travers une voix guide lui expliquant la nature de son voyage et les étapes qu’il rencontre. L’utilisateur peut choisir sa direction, l’univers lui est ouvert. L’Oculus GO, étant équipé d’une petite manette, il peut contrôler un pointeur pour enclencher des hotspots placés au milieu de son environnement, qui permettent justement d’activer cette voix guide.

Du contenu immersif et interactif pour faire vivre auprès du grand public ce qui, au départ, était de la donnée brute destinée à la sphère scientifique, au fond c’est une forme de datavisualisation que nous pratiquons régulièrement.

Une animation en réalité virtuelle ?