Communiquer en hologramme – Terra Vecchia

Pourquoi choisir l’hologramme comme média de communication ?

Parmi la foule de supports dans laquelle pioche le communicant, l’hologramme n’est sûrement pas celui auquel il pense en premier. On imagine souvent l’hologramme comme un dispositif à l’utilisation occasionnelle. Une fois qu’il a fait son effet sur un salon, on le range et on ne le ressort qu’au prochain événement. Rien de plus faux.

L’hologramme est une vidéo en image de synthèse, qui fait appel à des éléments 3D. (On explique son fonctionnement ici). Il peut donc resservir dans tous les autres médias puisqu’il permet d’avoir sous la main, un film et des visuels à communiquer. Choisir l’hologramme, c’est choisir une création qui, au-delà de son usage initial, peut être déclinable sur le web ou en support print.

Communiquer en hologramme pour présenter son entreprise

Le principe de l’hologramme c’est de faire croire à une diffusion en volume, alors qu’il s’agit d’une projection sur un écran (une vitre). L’erreur serait de penser que son seul intérêt réside dans cette illusion d’un « volume », et de le cantonner à la présentation d’objets. Or, on peut tout à fait raconter une histoire avec un hologramme. Pour un communicant, c’est l’occasion de faire son storytelling.

Ici, une vidéo de présentation du vignoble Terra Vecchia. Il s’agit bien d’une création pour hologramme, car les éléments sont entourés d’un fond noir et ne viennent jamais toucher les bords du cadre. Ce sont les fameuses règles de l’hologramme.

Une sélection de vins Terra Vecchia

Fondu sur les vignes

Un hologramme pour parler de votre entreprise ?